Actualités Billet Humeur

8 rituels de mon enfance toujours au goût du jour

Parce que garder plus qu’un soupson d’enfance m’est tellement nécessaire… Que de se satisfaire d’un rien et de rire aux éclats est la base de la vie… Que de voir dans le regard d’un enfant le monde se colorer de centaines de couleurs vives … 🌈

<<<<<<<<<<<<<
ans, je suis toujours une grande enfant et faire perdurer cet état m’est tellement nécessaire… Rire, jouer, me lancer des défis et croire que le monde est beau et que tout le monde est gentil c’est un peu moi tout ça… La naïveté d’une enfant pourtant si grande.

Et puis, il y a des choses, que je continue à faire, des petits rituels que je m’étais imposée étant petites et que je trouvais rigolo… Et j’aime toujours autant faire ces petites futilités… Car c’est avec les futilités que la vie est rigolote.

Je suis sûre que tu le fais encore aussi… Nous sommes tous des grands enfants… ❤️

1 – Je commence encore et toujours mes petits beurre par les coins pour finir par les petits côtés et le milieu du biscuit. Je trouve que son goût est différent.

2 – J’aime sucer les Smarties avant de les manger.

3 – J’aime me dire que si je fais ça il va se passer ça ! (Même si je n’y crois plus. 😂)

4 – J’aime chanter je t’aime, un peu beaucoup… en enlevant les pétales d’une paquerette.

5 – Faire envoler une coccinelle du bout de son doigts et croire qu’il va faire beau demain.

6 – J’aime marcher sur les rebords des trottoirs ou sur les petits murets et m’imaginer sur un fil suspendu.

7 – J’aime décoller le chocolat des petits écoliers avant de les manger.

8 – J’aime sentir certaines odeurs qui me rappellent ma grand mère.

Je pourrai t’en citer tellement d’autres… Ces petites choses qui me font sourire, ces petites choses que je partage avec mes enfants…

Parce qu’être grand ne nous empèche pas d’être petit et que garder un soupson d’innocence et de naïveté ne peut être que positif…

Je veux croire à une vie atypique, j’aime être différente et ne pas me faire aspirer dans la dureté de la vie. J’évite toutes formes de médias négatifs, je fais l’autruche. Et je me concentre sur l’essentiel, sur les gens que j’aime. C’est en quelques sortes de l’égoïsme mais j’assume cette forme d’égoïsme pour être heureuse avec ceux que j’aime. J’aide volontier mon prochain si j’ai les moyens et les compétences de le faire mais s’informer juste pour s’informer et se polluer avec des choses extérieurs à mon quotidien… Je ne peux simplement pas.

Ces petites choses futiles, que j’aimais tant faire enfants, me font sourire et me rappellent tellement de souvenirs… Et puis, parfois j’ai des flashs de mon passé que mon rappellent d’autres petits rituels… Je n’ai pas beaucoup de souvenirs de mon enfance. Je me rappelle surtout des bons moments, des sourires de mes proches, de petites anecdotes rigolotes comme par exemple, je donnais mes doudous préférés à mon chien pour son anniversaire, il me les émiettait, ce qui me rendait triste. Mais j’aimais tellement pensé qu’il était heureux avec ses cadeaux car quand on a 6 ans, tout le monde a le droit à un cadeau ! Et je recommençais chaque année car je trouvais ça tellement beau d’offrir aux autres les choses que j’adorai.

Ces petites choses qui font que j’aime être encore cet enfant au fond de moi et partager ma folie douce à mes enfants…

Et toi ? Tu as encore des rituels d’enfant ? (Que tu ne dis à personne ! 😂🙈)

Raconte moi un de tes petits rituels d’enfance toujours actuel … ❤️

Marine

Publicités

0 comments on “8 rituels de mon enfance toujours au goût du jour

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :