Ce jour où j’ai décidé de lâcher prise

Bon, je te l’accorde, c’est pas très joli joli tout ça ! Mais attend de lire… ❤️

Depuis quelques semaines, j’essaye d’être partout… Maisons, blog, ménages, rentrée, le terrible two, three, four de Jemmy, la fin d’une année d’angoisse et la mini princesse tornade … Bref, j’ai le cerveau qui fume … Il est quasi prêt à exploser d’ailleurs.

J’ai pris conscience que j’avais cette facheuse tendance à vouloir que tout soit parfait. Cette tendance à culpabiliser si les choses ne sont pas faites comme si, ou comme ça… Qu’avec mes loulous, je fasse trop ci ou pas assez ça… Et que Pierre, Paul et Jean Jacques vont penser ceci ou cela… Ça craint du boudin tout ça !

Bref, je m’auto flagelle ! Le truc typique ! Les femmes culpabilisent c’est bien connu ! 😒

(Des fois, j’aimerai bien être un mec ! Bon ça dépend lequel hein ! 😂)

Mais pourquoi ???

Bah, simplement parce que l’on est des femmes intelligentes ! (Peut être un peu trop ! 😂)

Et si finalement, on devenait les femmes et les mamans que l’on souhaite devenir sans se complexer. (Ouais facile à dire… Mais qui ne tente rien n’à rien ! 🤓)

Nous ne pouvons pas être parfaites ! Ni être plusieurs mères à la fois. (Et plusieurs femmes vaut mieux pas… 😂)

Nous sommes trop dures avec nous même … Il est là le problème ! ❤️

Nous sommes des femmes et des mamans surement pas parfaites mais avec un grand coeur !

À trop en faire ces dernières semaines, j’ai décidé de dire STOP à tout ce que je ne veux pas… STOP à la culpabilisation de tous mes faits et gestes… Un trop plein je pense…

Et STOP à ce stéréotype de mère que j’aimerai être.

Je suis cette maman ! Cette maman que je suis devenue il y a quatre ans… Cette mère et cette femme lambda qui voudrait lacher du lest et qui fait du mieux qu’elle peut, une maman qui aime ses enfants infiniment.

Je décide d’être moi, avec mes qualités et mes défauts. Et même si ce n’est pas facile, je vais continuer de lâcher du lest tout en maintenant l’éducation que je souhaite apporter à mes bébés. ❤️

Et surtout, j’ai envie de refaire revivre ce petit bout de femme en moi sans penser au regard des autres…


Voilà voilà, je ne veux pas ressembler à la voisine Germaine ! Seulement être moi et accepter que je ne puisse pas tout faire. ❤️

Je me dois d’être tolérante avec moi même.

Coeur, paillettes et papillons… 😘

Marine

Publicités